Rendre votre chiot plus propre grâce à une bonne éducation

Quand vous avez un chiot à la maison, vous allez rapidement vous rendre compte qu’il fait plusieurs fois ses besoins, bien plus qu’un chien adulte. Dans ce cas, il vous appartient de lui apprendre ce qu’il faut faire pour être propre. Avant qu’il ne devienne adulte, vous devez agir rapidement tant que ce mauvais comportement peut être corrigé. L’apprentissage de la propreté peut devenir un processus qui prend du temps si vous n’adoptez pas la bonne méthode sans oublier que c’est votre rôle de deviner les signes avant-coureurs d’un besoin pressant du chien. Comme un jeune enfant, un chiot aura tendance à uriner à n’importe quel moment dans n’importe quel coin de votre maison. Pour éviter que cette mauvaise habitude ne s’installe durablement, l’éducation est la meilleure des solutions. Il faudra en moyenne entre 4 à 6 mois pour qu’il soit complétement propre. Mais cela dépendra du temps que vous allez consacrer pour le dresser et les capacités d’apprentissage du chiot. Dans tous les cas, les méthodes d’éducation vont vous aider à rendre votre compagnon à quatre pattes propre.

Apprendre la patience avec l’éducation de votre chiot

Ne soyez pas trop impatient lorsque vous apprenez la propreté à votre chiot. Un chiot de 3 mois qui fait ses besoins sur le sol de votre maison est tout à fait normal. A cet âge, il ne peut pas encore contrôler sa vessie sans oublier que chaque chien va apprendre à son rythme. Pour avoir une idée de ses capacités, utiliser la règle « un mois, une heure », par exemple : un chiot de 3 mois ne pourra pas se retenir plus de 3 heures. 

Éviter de punir votre chiot utilement avec l’éducation canine

Ne punissez jamais votre chiot lorsque vous l’attraper à faire ses besoins dans la maison, soit en le criant dessus ou en le secouant. Ce sont des procédés totalement contre-productifs. En effet, la punition ne va rien lui apprendre. Cela risque même d’amener du retard dans son apprentissage. Dans certains cas, le chiot va manger ses excréments pour les cacher de son maître. L’apprentissage à la propreté respecte les règles de l’éducation canine qui privilégie les méthodes positives. 

Les clés du succès pour éduquer votre chiot à être propre 

Pour apprendre à votre chiot la propreté, il est recommandé de le sortir régulièrement : au début toutes les heures et systématiquement à son réveil. Vous devez également le sortir après chaque repas ou prise d’eau. Lorsque vous rentrez à la maison après une absence, n’oubliez pas de sortir votre chiot avant de passer la nuit.

Lorsque vous êtes dehors, donnez-lui toujours le même ordre en utilisant les mêmes mots pour qu’il fasse ses besoins. Quand il fait ses besoins, récompensez le chiot avec des friandises par exemple. 

Si vous surprenez votre chien en train de faire pipi dans la maison, utilisez un son interrupteur pour l’arrêter sans pour autant le gronder ou le punir. Ensuite, vous allez le prendre pour l’emmener dehors. 

Pour conclure, si ces différentes méthodes ne marchent pas, vous êtes invité à demander l’avis d’un vétérinaire ou d’un spécialiste comportementaliste pour vous conseiller par rapport à l’éducation de votre chiot.